Archives du mot-clé Blog

Tendances été 2013

beauty-trend-summer-2013-eye-brow-shapeAu vu des collections printemps/été 2013 présentées par les créateurs, on peut se faire une idée de ce que sera la mode été 2013.

Ainsi pour suivre les tendances de la prochaine saison on pourra opter pour une allure de sirène en revêtant des vêtements aux découpes sexy, taillés dans des matières scintillantes, adopter un style année 20 en choisissant une petite robe d’été taille basse, froufroutante sur le genou, ou obtenir une silhouette plus candide grâce à des toilettes faussement sages réalisées en dentelle et mousseline transparentes.

A moins que l’on préfère le style sportif des vestes zippées et des tops US XXL. De plus, quelques pièces originales se feront certainement remarquer cet été comme la jupe s’arrêtant entre le genou et la cheville, le perfecto décliné en teintes pastel, le boléro de torero revisité en mode urbain et le pantalon de pyjama qui voudrait devenir une sorte de pantalon d’intérieur.

Publicités

Mischa Barton, actrice

mischa-barton-2727185ljcmxQuant Newport Beach (alias « the O.C. » aux Etats Unis) est sorti sur le petit écran, et que les adolescentes se sont enflammées pour Mischa Barton, on s’est dit : « bah, encore une idole des jeunes, sans rien dans le crâne et mauvaise comédienne, qui ne fera pas long feu ». Et puis, le temps passe, la jeune femme perdure, et commence à faire ses preuves…

Alors, si on tourne vers son passé, on se rend compte qu’elle a travaillé dur pour trouver son succès : à 9 ans, encouragée par ses parents, elle prend des cours d’art dramatique, et elle se lance à cœur perdu dans les castings ; elle décrochera des petits rôles dans des films intéressants, tels que « Sixième sens », ou « Coup de foudre à Notting Hill » ; c’est sans doute là qu’elle a appris un savoir-faire qui aujourd’hui fait la différence.

Et, pour ne rien gâcher, niveau vestimentaire, il faut admettre que la belle a bon goût : elle exhibe une mode parfois casual, et parfois très avant-gardiste (c’est presque elle qui a inventé le jean taille haute) ; et pour les grandes occasions, elle est dans de bonnes mains : celles de Rachel Zoe.

Les collections Sandro

Collection-Sandro-2013La marque Sandro, jeune de quelques années seulement, fut les premiers temps assimilée aux petites robes sages et romantiques, ce qui s’avéra aujourd’hui être très restrictif. En effet, s’il est vrai qu’à ses débuts, Evelyne Chétrite conçut beaucoup de robes (et qui l’en blâmerait, étant donné le succès qu’elles remportèrent ?), et s’il est certain qu’elle eut depuis toute petite une vraie passion pour ces dernières, bien heureusement, Sandro ne se limite pas à ça.
En effet, la jeune femme sait plus que toute autre flairer l’air du temps, et concevoir à l’avance ce que les femmes voudront porter à la prochaine saison : on retrouve ainsi de tout dans la dernière collection Sandro : pantalons cigarette, blousons de cuir… Tout cela dans un esprit bien spécifique à Sandro, et qui perdure aussi dans la toute fraîche collection hommes.
Et l’entreprise prend ces derniers temps de plus en plus son envol ; avec l’arrivée à la direction commerciale de Frédéric Biousse, ancien du Comptoir des Cotonniers ; à présent leur renommée est internationale, et l’on ne serait pas surpris que ce succès perdure.

Les tendances de l’automne/hiver 2013-2014

Le-defile-Miu-Miu-automne-hiver-2013-2014_w540Faisons un petit tour d’horizon sur les tendances se profilant pour la saison automne-hiver 2013-2014. Tout d’abord, niveau silhouettes, les 80’s ont une fois encore la vedette, que ce soit chez Nina Ricci avec une veste oversize et un total look réglisse, ou chez Marc Jacobs en jupe taille haute et chemisier à épaulettes. On observe aussi un engouement pour l’uniforme : chez Givenchy, une silhouette army bleu et noir défile en képi haut, et Luella sort une robe pull kaki en laine, assortie d’une besace et d’une casquette molle… Le style parisienne chic est quant à lui de retour, chez Balenciaga (drapés, velours) ou chez YSL (robe smoking). Il en est de même pour l’inspiration orientale, chez Dior et Kenzo.
En ce qui concerne les couleurs, les deux favorites sont le nude et l’ultra violet.

Pour les matières, le velours est redécouvert, véritable valeur sûre de cette mode 2014, comme l’ont compris Balenciaga et Chloé. A l’opposé, le shiny brille de toutes ses étincelles chez Balmain et Derek Lam.
Enfin, les autres éléments récurrents de cette saison seront : les cuissardes, de pêcheurs chez Prada, ou en vinyle ultra sexy chez LV ; les épaulettes, les manteaux oversize, et enfin les manches expérimentales (à découvrir : les manchons en poils de yack sur robe, de Giles Deacon).

Katie Holmes

On la connaît depuis longtemps maintenant : son frais minois nous est devenu familier depuis l’époque Dawson ; et pourtant, on ne sait pas vraiment qui est Katie Holmes, car il semblerait que l’ex-femme de Tom Cruise se cherche encore, et se trouve sous influences diverses …
Katie est née dans l’Ohio en 1978, et sa mère la pousse vers le mannequinat. Lors d’un concours à NYC, elle se voit proposer de passer le casting pour le film « Ice Cream » de Ang Lee. Elle décroche le rôle, tourne le film puis retourne à sa vie quotidienne. Mais désormais elle sait qu’elle veut devenir comédienne, et elle n’hésite pas à envoyer une cassette au réalisateur de « Scream », ce qui lui ouvre les portes de la série « Dawson’s Creek ». La période Dawson durera jusqu’en 2003, mais parallèlement à cela, elle jouera dans de nombreux films, et elle obtient le MTV Award pour son rôle dans « Disturbing Behaviour ». L’année 2005 est l’année des bouleversements : elle obtient un rôle un peu plus « femme » dans « Batman Begins », et elle rencontre « l’homme de sa vie » : Tom Cruise…

Le jogging en molleton, ultra tendance !

En février dernier, lorsque Alexander Wang fit apparaître sur son podium un jogging, suivi de près par Isabel Marant, il semblerait qu’ils en aient déconcertés plus d’un, chez les critiques notamment. En effet, cette pièce fut tellement connotée dans le passé, comme le summum du mauvais goût et du laisser-aller, qu’il fut difficile dans les premiers temps de laisser de côté ses à priori pour le regarder d’un œil nouveau.
Et bien, en fin de compte, il semblerait que, ce printemps, nous pourrons allier le confortable au « cool » ! Bon, avant toute chose, le jogging est un élément à manier avec précaution : il serait très facile de tomber dans le plouc. Donc, surtout, il est hors de question de ressortir son vieux jogging avec les bandes sur le côté ! On préférera de loin un jogging gris clair uni. De plus, il s’agira de travailler les associations : pas de baskets, ni de sweat à capuche, mais plutôt des bottes à petits talons, avec un trench, par exemple. Donc, n’oubliez pas : dissociez votre jogging pour courir de votre jogging de ville !

Diane Kruger, mannequin et actrice

Diane Kruger fut la maîtresse de cérémonie lors de la 60ème édition du festival de Cannes, en 2007. Elle y apparut plus élégante que jamais, dans une robe spécialement conçue pour elle par Karl Lagerfeld, rose, d’inspiration empire. Ce ne fut pas réellement une surprise, puisque Chanel est sa marque de prédilection dans ses apparitions en public. Plus que jamais, elle nous a subjugué par sa beauté et son charme.
Etant petite, miss Kruger voulait devenir danseuse étoile, c’est pourquoi à 13 ans, elle s’installa en Angleterre pour intégrer la Royal Ballet. Mais le destin en a décidé autrement, et suite à une blessure, elle fait une croix sur cette carrière, et se lance dans le mannequinat. Elle y rencontre un franc succès, et met les voiles pour Paris afin d’y travailler. Luc Besson l’encourage à intégrer les cours Florent, ce qu’elle fait. Elle y obtient le prix de la meilleure comédienne. Puis elle rencontre Guillaume Canet, qui deviendra son mari et la fait jouer dans son film. Dès lors, les réalisateurs s’arrachent la sublime comédienne, et aujourd’hui, elle joue aux côtés de Ed Harris ou Nicolas Cage…

Alexa Chung, la brit girl du moment !

alexa-chungElle est depuis quelques temps la figure incontournable du Londres de la mode : Alexa Chung a en effet tous les ingrédients pour fasciner et perdurer : la jeune femme de 30 ans possède non seulement une beauté hors du commun, un charme boudeur et dynamique, un goût vestimentaire certain, mais elle a aussi une insolence et un humour et une assurance qui décapent.
C’est d’ailleurs pourquoi, après avoir arpenté les catwalks pendant plusieurs années, image de l’adolescente pour de nombreux magazines pour teenagers, elle décide à 23 ans de laisser sa carrière de mannequin au vestiaire, pour se lancer dans la comédie et le journalisme. Bien lui en prit, d’ailleurs, car ses débuts en la matière sont très prometteurs : elle fait ses premiers pas à la télé en tant que chroniqueuse dans le show Popworld, puis sur BBC3, et elle interview les plus grandes stars (Paul Mc Cartney, Christian Lacroix) sans se laisser démonter.
Bref, c’est la nouvelle « it girl » de la capitale anglaise, et on espère la voir pendant encore longtemps !

La sublime Lara Stone

Lara Stone est une jeune allemande qui a grandi en Hollande, et qui, dès ses 15 ans, participe au concours Elite : elle ne le gagne pas, mais une agence parisienne la remarquera et l’encourage à venir à Paris à la fin de sa scolarité. Ce qu’elle fit. Malheureusement, ce ne fut pas le conte de fées tout de suite : elle doit attendre ses 20 ans pour qu’enfin l’horizon s’éclaircisse car niveau poids Lara Stone est un peu au dessus de la moyenne : elle est enfin bookée par l’agence IMG de Berlin au département de New York.
Et là, enfin, les contrats tombent : un 1er contrat avec Sisley, des défilés pour Miu Miu et Cacharel ; et surtout, une rencontre qui sera décisive pour la jeune top : Carine Roitfeld, rédactrice en chef de Vogue France, s’entiche d’elle, et devient son mentor : elle lui accordera plusieurs éditoriaux, de figurer au calendrier 2008 de Vogue, et 2 couvertures du magazine.
Mais de toute façon, à présent tout le monde est tombé sous le charme germanique de la belle : son visage écharpé à la fraîcheur juvénile laisse pantois, et elle est depuis 2007 dans le top ten des mannequins les plus prisés.

Uniqlo, la mode durable

0318-uniqlo-designers-smQui a dit qu’un bon basic était forcément noir ? Bon, nous, peut-être… Mais après avoir plongé dans l’univers colorful de Uniqlo, on se dédit. La marque japonaise a réussi un coup de maître : elle nous montre que, non seulement un vêtement rose peut être indémodable, mais aussi qu’on peut, mais si on peut, oser le superposer avec d’autres couleurs tout aussi flashy.

C’est ce que les créateurs nous montrent avec le plus grand style. Alors, quelle joie de considérer cette petite veste orange, par exemple, qu’on rêve d’acheter, non plus comme une folie qui nous durera le temps du printemps, mais bien comme un achat intelligent, qui nous durera de nombreuses années : les vêtements ont une coup parfaite, les matières sont de la plus grande qualité, et, petit plus, on peut y découvrir la nouvelle technologie « HeatTech » qui permet d’obtenir des vêtements extrêmement chauds. Eternels, donc, tous ces beaux articles ; la petite robe, la veste sans col, la doudoune mi-saison, le pantalon slim, les mailles… Pour une fois, on va faire des folies en toute bonne conscience.