Talons ou compensées ?

talon_hautLe choix entre des chaussures à talons classiques, recherchées pour affiner la silhouette et des chaussures à semelle compensée résolument tendance est difficile à faire.

En effet, ces fameuses compensées à semelle de bois ou de liège qui se sont répandues durant les années d’occupation en France en raison du manque de cuir, ont été remises au goût du jour en 1977 par le couturier Yves Saint Laurent avec sa collection rendant hommage aux années 40.

Depuis, sans cesse réinventées par les stylistes, les compensées ont gagné en élégance. Heureusement le choix ne s’impose plus aujourd’hui car la créativité des stylistes et les progrès techniques actuels ont permis la naissance d’un modèle de chaussure hybride: sorte de compensée ultra effilée, à ne pas confondre cependant avec le stiletto.

C’est ainsi que des compensées hybrides sont d’ores et déjà en vente chez Topshop mais les modèles proposés ne seront certainement pas aussi élégants que le modèle de luxe Tobitha Simmons qui fait davantage figure d’objet de design.