Antik Batik

antik_batik_diapo_full_galleryGabriella Cortese est née à Turin en 1965. Dès toute jeune, elle aime la broderie. Mais c’est vers la danse qu’elle se tourne, et dès qu’elle peut, se fait engager au Crazy Horse. Cependant, cette vie fastueuse ne dure qu’un temps, et, épuisée, elle part se ressourcer à Bali. Le destin sans doute, puisque c’est là bas qu’elle a le déclic en découvrant l’artisanat local, et entre autres le batik, technique d’impression traditionnelle pour la décoration des paréos.

Elle tombe amoureuse de ses derniers, et réalise qu’ils sont rares en Europe. Elle lance ainsi un petit marché de paréos et autres foulards colorés, réalisés à Bali mais dont elle conçoit les motifs : Antik Batik naît donc en 1992.

Peu à peu, la mode Antik Batik se diversifie, puisque l’affaire marche : elle propose aussi des chapeaux, des écharpes, tout en gardant son concept d’origine : mêler les techniques traditionnelles locales et la mode. Désormais, son style ludique et ethnique, aux influences vintage et hippie chic, s’est trouvé une clientèle très variée, et les 4 boutiques parisiennes ne désemplissent pas.

Publicités